SEQR: Un nouveau mode de paiement dans Mercator

Liaison entre Mercator et SEQR

Un nouveau moyen de paiement est disponible dans Mercator: la liaison à SEQR permet désormais aux clients des magasins de payer avec leur smartphone.

Ceux qui ont installé l’application SEQR pourront scanner un code QR ou détecter une puce NFC et régler leurs achats grâce à leur mobile.

 

Envie de tester ?

Installez l’app SEQR dans votre propre smartphone et payez vos achats avec SEQR chez McDonald’s, Colruyt, Dreamland…

Pour l’acheteur, SEQR rend possible:

  • Le paiement par code QR ou puce NFC dans les magasins, les restaurants, les parkings, en ligne…
  • Le transfert d’argent vers une connaissance, de manière facile et qu’importe la distance.
  • La visualisation rapide des détails de tous ses paiements numériques centralisés en un seul endroit.
  • La réception d’offres et promotions SEQR dans les magasins participants.

 

Pour le commerçant, les avantages sont aussi nombreux.

  • La sécurité est un point incontournable : toutes les étapes de la transaction se passent dans SEQR et aucune donnée personnelle n’est donc envoyée vers la caisse enregistreuse.
  • De plus, les coûts de transaction sont réduits, il n’y pas de frais de service, de frais mensuel, ni frais de démarrage et l’application est facile à utiliser.

 

Cette solution de paiement à la pointe de la technologie est donc rapide et sûre.

 

Comment disposer de ce mode de paiement ?

L’installation se passe en deux temps.

Tout d’abord, l’intégration de la solution de paiement SEQR dans votre Mercator.

Et ensuite, l’installation dans le magasin qui se résume à… un sticker collé aux caisses du commerce ! Il comporte le code QR et la puce NFR à détecter par le client.

Sur l’application, celui-ci verra s’afficher le montant de son achat et pourra valider le paiement avec son code PIN.

code QR

Pour plus d’informations sur le fonctionnement de SEQR avec Mercator, consultez la page technique.

Découvrir SEQR : www.seqr.be

Intéressé ?

Rendez-vous sur la page SEQR et Mercator