Vous consultez une page technique concernant le logiciel de gestion Mercator. Celle-ci contient des informations spécifiques destinées aux professionnels de Mercator. Souhaitez-vous être redirigés vers des informations plus générales ?


   Ne plus poser cette question

Caractéristiques de Mercator Majuro

0000002123     -      09/06/2016

1. Démarrage plus rapide de l'application Mercator

Mercator Majuro, contrairement à la version Aruba, est une seule et même application homogène. Lors du démarrage, la couche Visual FoxPro ne doit plus être instanciée. Cela apporte de façon naturelle un gain de performance. Par ailleurs, lors du développement, le démarrage de l'application a été conçu sur un modèle multi-thread :

  • Thread de base : interface
  • Thread avec le logo (splash screen)
  • Thread d’initialisation de MercatorUi.Main : çàd l'initialisation de l'environnement interne de Mercator consistant en un certain nombre d'objets, de contenus, ... correctement garnis pour permettre le fonctionnement de toutes les ressources Aruba de Mercator
  • Thread de récupération du contenu de la table ZIP : la table des codes postaux doit être chargée en local pour permettre l'autocompletion dans les fiches de signalétiques. Cette table peut contenir un grand nombre d'enregistrements mais sa mise à disposition peut être quelque peu différée.

 

 

2. Abandon du modèle MDI

Dans un Mercator Majuro, les fenêtres ne sont plus "prisonnières" de l'écran de base de Mercator. Les fenêtres peuvent être déplacées librement : cela est particulièrement utile en mode multi-écrans, puisque les fenêtres d'un même Mercator peuvent être placées dans des écrans distincts.

Le thème Laura Beach a été particulièrement adapté pour cela :

  • il reprend dans la barre de titre de chaque fenêtre le nom de la licence
  • il est possible d'utiliser un sous-thème avec une couleur de base différente

Ceci permet d'éviter toute confusion lorsque plusieurs dossiers Mercator sont utilisés simultanément sur un même poste, étant donné qu'il serait difficile de déterminer à quel dossier appartenait quelle fenêtre.

 

 

3. Retour du menu "Fenêtres / Cycler". Ajout du menu "Fenêtres / Activer".

Le menu "Fenêtres / Cycler" ne peut être présent dans Mercator Aruba, puisqu'une partie des fenêtres y sont gérées par la partie FoxPro et une autre par la partie .net. Dans Mercator Majuro, l'environnement étant totalement homogène, cette fonctionnalité est de nouveau disponible.

Le nouveau menu "Fenêtres / Activer" permet de remettre au premier plan une fenêtre déjà ouverte.

 

 

4. Plus de Tools : tout est dans les outils avancés

Certaines fonctionnalités du TOOLS.EXE n'ont plus de raison d'être en Mercator Majuro. Par ailleurs, le TOOLS consistait en une application développée en Visual FoxPro. A ce titre, elle n'est plus opportune en Mercator Majuro. Les fonctionnalités encore nécessaires sont été regroupées dans le menu "Outils / Outils Avancés".

Par défaut, ce point de menu n'est pas accessible. Pour le rendre accessible, il faut décocher la case à cocher correspondante dans le profil utilisateur. (onglet "Bloquer")

La fonctionnalité "Migration" n'existe plus en Mercator Majuro. Toutefois, pour mettre à jour dans la base de données SQL les triggers, les procédures stockées, les fonctions SQL, ..., il faut à présent utiliser "Outils Avancés / Base de données SQL / Mettre à jour".

 

 

5. Contrôle intégré de la structure de la base de données SQL

Ce point de menu (dans les outils avancés) permet de lancer un contrôle de la structure de la base de données quant à ces différents points :

  • Clés primaires
  • Index
  • Clés étrangères
  • Contraintes

Ceci permet de vérifier que la logique de la base de données attendue par rapport aux options installées, aux tables présentes, aux champs ajoutés, ... est bien celle dont dispose Mercator. Si nécessaire, Mercator va suggérer d'apporter des corrections à cette structure, en proposant un script SQL dans un onglet SQL de l'éditeur de commandes. Dans la plupart des cas, il suffira de cliquer sur le bouton "Exécuter" pour apporter cette correction.

NOTE : après chaque modification manuelle de la base de données, après un ajout d'option, il est nécessaire d'exécuter ce contrôle.

 

 

6. Ajout automatique des tables SQL selon les options

Lors de l'ajout d'options requérant des tables SQL supplémentaires, Mercator, pendant son démarrage, va procéder à l'ajout, de façon automatique et transparente, de ces tables.

 

 

7. Connexion SQL "auto-repair"

La réparation des droits d'accès, nécessaire par exemple lors du changement de serveur SQL, ne doit plus être effectuée manuellement. Cette fonctionnalité ne fait donc pas partie des outils avancés. Lors du démarrage de Mercator, si celui-ci détecte que la connexion vers le serveur SQL est rendue impossible par une erreur au niveau de la connexion SQL, alors il va proposer de réparer automatiquement cette connexion SQL.

Pour ce faire, Mercator va demander de saisir des informations de droits qui doivent correspondre à un administrateur ayant autorité sur le serveur SQL. Une fois ces droits acceptés, la réparation sera automatiquement effectuée et Mercator pourra poursuivre son démarrage normalement.

NOTE : pour changer la connexion vers un autre serveur SQL et/ou une autre base de données :

Les paramètres de connexion vers la base de données SQL sont stockés dans le fichier Mercator.connection, qui est un fichier ASCII facilement éditable. Il est possible d'y changer

  • le serveur SQL
  • le nom de la base de données à utiliser

Une fois ces informations modifiées, il suffit de démarrer Mercator afin qu'il puisse procéder à la réparation des droits d'accès.

 

 

8. Possibilité d’utilisation sur une base de données distante

Toutes les fonctionnalités de Mercator Aruba ont été optimisées pour un fonctionnement client-server limitant au maximum la consommation de bande passante sur le réseau. Mercator Majuro utilisant exclusivement ces composants de Mercator Aruba, l'utilisation du réseau est à ce point minimale qu'il est possible d'utiliser un Mercator Majuro installé localement sur un poste mais se connectant à une base de données SQL dans le cloud. Ceci est aussi rendu possible par le fait que le répertoire principal et le répertoire data de Mercator Majuro ne contiennent plus aucune information devant être partagée par les utilisateurs. En effet, l'entièreté des informations partagées par les utilisateurs sont celles se trouvant dans la base de données SQL. Une base de données SQL devient donc le seul élément qui doit être rendu accessible à tout utilisateur, distant ou pas.

NOTE : pour appliquer ce concept, il est recommandé de remplacer les onglets explorateurs de fichiers (FileView) par des SqlFileView. En effet, en mode distant, l'accès à un répertoire partagé est

  • difficile à mettre en place en terme de sécurité
  • pénalisant sur le plan des performances, puisque, par exemple, lors du passage de fiche en fiche dans un signalétique, l'encapsulation de l'explorateur de fichiers dans Mercator devra rafraîchir le contenu de chaque répertoire visité.

 

 

9. La configuration multi-dossier Majuro peut héberger des dossiers Aruba et des dossiers Majuro

Dans une configuration multi-dossiers, il est possible de maintenir à la fois des dossiers Majuro et des dossiers Aruba. Cela rend donc possible, par exemple pour les fiduciaires, le passage en Majuro sans devoir migrer l'ensemble des dossiers existants.

Les dossiers Majuro apparaissent dans la liste des dossiers en lettres droites tandis que les dossiers Aruba apparaissent en italique. L'ouverture d'un dossier d'un type ou de l'autre se fait de façon tout-à-fait transparente.

NOTE : une fois le premier dossier migré en Majuro, la gestion multi-dossiers en tant que telle devient aussi Majuro. A partir de ce moment, il n'est plus possible d'inclure des nouveaux dossiers ou des dossiers existants en Aruba.

NOTE : l'ouverture d'un dossier non Majuro impose bien entendu que l'environnement Visual FoxPro soit encore présent sur le poste utilisé et que les assemblies de Mercator soient au format 2.0.

 

 

10. Possibilité d’instanciation de la classe MercatorUi.Main en dehors de Mercator

Mercator Majuro offre la possibilité d'instancier la classe maîtresse MercatorUi.Main à partir d'une application .net externe, en ce compris à partir d'un site web développé en ASP.net.

Voir plus d'info à ce propos sur cette page.