Vous consultez une page technique concernant le logiciel de gestion Mercator. Celle-ci contient des informations spécifiques destinées aux professionnels de Mercator. Souhaitez-vous être redirigés vers des informations plus générales ?


   Ne plus poser cette question

Encodage en rafale de budgets

0000001384     -      03/10/2015

Mercator permet l'encodage "en rafale" de budgets. Ceci se fait via le menu "Comptabilité / Budgets / Encodage". Le budget peut être imputé sur la variable TOT de la table BUDGET ou sur tout autre champ de type numérique de cette table. (Donc, possibilité d'ajouter un nombre pratiquement illimité de colonnes)

Lors de l'initialisation d'un nouvel encodage en rafale, Mercator permet de choisir :

  • l'exercice comptable pour lequel on souhaite encoder le budget
  • l'axe budgétaire à utiliser : à savoir les comptes généraux ou un plan analytique
  • le champ de la table BUDGET à alimenter

Lors de l'ajout de champs optionnels dans la table BUDGET, il est possible d'alimenter, dans la structure de la table, la propriété "CAPTION". Celle-ci permet de déterminer un libellé associé au champ. C'est ce libellé qui sera montré à l'utilisateur dans l'interface.

Il est possible de restreindre les possibilités d'écriture sur les champs numériques de la table BUDGET. Ceci se fait via les profils utilisateurs de Mercator, onglet "Compta". La zone "Champs budgets autorisés" peut contenir :

  • * : tous les champs sont disponibles en écriture pour cet utilisateur
  • une liste de champs, séparés par des virgules, qui énumère les champs modifiables pour cet utilisateur (ex. : TOT1,TOT2,TOT3)

Les budgets sont saisis par simple appel du compte, selon les conventions d'encodage classiques dans Mercator. Le raccourci $ permet de saisir un montant sur la ligne précédente.

Dans la grille d'encodage d'un budget, la touche "espace" dans la colonne "Compte" permet de répéter le compte précédent. Si le compte a un budget périodique, la période suivante est automatiquement proposée.

Le bouton "Baguette Magique" permet d'importer en une fois tous les comptes de l'axe budgétaire correspondant. Il est tenu compte du filtre actif.

Le menu "Fichier / Exporter" permet d'exporter le contenu de la grille en cours vers les formats classiques : Excel, XML, ...

Le menu "Fichier / Importer" permet d'importer des lignes supplémentaires dans la grille en cours. Le format de fichier à utiliser est identique à celui du format d'export. Les champs pris en compte sont les suivants :

  • compte : type caractère : id compte général ou analytique
  • num_per : numéro de la période (obligatoire uniquement si le fichier contient des comptes à budget périodique)
  • tot : type numérique : valeur du budget

Lors de l'import, l'exercice et le champ mouvementé sont toujours ceux choisis lors de l'initialisation de l'écran d'encodage du budget en cours. Par ailleurs, cet import n'alimente que la table temporaire de l'écran d'encodage. Il faudra encore, le cas échéant, valider le budget en cliquant sur le bouton "V vert".