Vous consultez une page technique concernant le logiciel de gestion Mercator. Celle-ci contient des informations spécifiques destinées aux professionnels de Mercator. Souhaitez-vous être redirigés vers des informations plus générales ?


   Ne plus poser cette question

Déplacer un Mercator SQL d'un serveur vers un autre (version Majuro / Aruba)

0000001643     -      08/06/2017

Cette méthode permet de déplacer une configuration Mercator d'un serveur SQL vers un autre. Cette méthode est basée sur un backup et un restore SQL. De la sorte, l'entièreté de la base de données SQL sera déplacée et tous les composants ajoutés par l'utilisateur (triggers, tables, procédures stockées, ...) seront bien entendu préservés. Cette méthode requiert l'utilisation des outils SQL (SQL Server Management Studio).

  • Dans un premier temps, il faut effectuer une sauvegarde SQL de la base de données. Ceci peut être fait via SQL Server Management Studio en cliquant avec le bouton droit de la souris et en sélectionnant "Tâches \ Sauvegarder". Il suffit ensuite de définir un fichier (typiquement avec extension BAK) dans le cadre "Destination". En cliquant sur le bouton "OK", le fichier ainsi indiqué est produit et contiendra un backup complet de la base de données SQL.
     
  • Déplacer ce fichier sur un disque local du nouveau serveur.
     
  • Copier l'entièreté du répertoire Mercator vers le nouveau serveur, en ce compris les sous-répertoires (le sous-répertoire PreSql n'est pas indispensable).
     
  • A l'aide des outils SQL du nouveau serveur, restaurer le backup produit au point 1 (le nom de la base de données doit correspondre exactement au nom de la base de données d'origine). Ceci peut être fait via SQL Server Management Studio en cliquant avec le bouton droit de la souris sur le dossier "Base de données" et en sélectionnant "Restaurer la base de données".
    • Choisissez "A partir de l'unité" et sélectionner le fichier de backup placé au point 2 sur un disque local du nouveau serveur.
    • Cocher la case à gauche de la ligne qui vient de s'ajouter dans le tableau "jeux de sauvegarde"
    • Cliquer sur "Options" en haut à gauche
    • Y cocher "Remplacer la base de données existante"
    • Adapter le chemin d'accès vers le fichier de données et le fichier de log tels qu'ils se présentent sur le nouveau serveur. (Les chemins qui y sont indiqués sont à ce stade les chemins physiques tels qu'ils étaient sur l'ancien serveur). Le cas échéant, localiser sur votre disque les fichiers MDF et LDF correspondant à cette base de données sur le nouveau serveur.
    • Cliquer sur OK pour lancer la restauration en tant que tel.
       
  • Version Majuro
    • Dans le fichier Mercator.majuro se trouvant dans le répertoire principal de Mercator, adapter la valeur de "rep_data" afin d'y indiquer le chemin complet vers le sous-répertoire DATA de la nouvelle configuration.
       
    • Dans le fichier Mercator.connection se trouvant dans le sous-répertoire DATA, adapter la valeur de "SqlServer" afin d'y indiquer le nom de l'instance définie pour le serveur SQL.
       
    • Démarrer Mercator : celui-ci vous proposera de réparer les droits d'accès à la base de données SQL avant d'ouvrir le dossier.
       
  • Version Aruba
    • Démarrer le TOOLS de Mercator. S'il demande le chemin d'accès vers les données, bien sélectionner le sous-répertoire DATA correspondant à la nouvelle installation. Sinon, c'est que ce Mercator "pointe" encore vers les données de votre dossier d'origine. Dans ce cas, il faut démarrer Mercator et directement indiquer dans "Outils \ Options \ Autres \ Répertoire des données" le chemin d'accès complet vers le sous-répertoire DATA de la nouvelle configuration.
       
    • Si le TOOLS n'est pas déjà actif, démarrer le TOOLS de Mercator. Accepter le premier message d'erreur de connexion, ne pas tenter de se connecter en choisissant un autre mot de passe. Il suffit donc de cliquer sur "Annuler". (C'est normal, à ce stade, les paramètres de connexion de Mercator n'existent pas encore)
       
    • Utiliser le mot de passe GUY qui est toujours disponible quand la connexion SQL ne fonctionne pas.
       
    • Sélectionner "Réparer les droits d'accès" à partir du menu "Sql Server" en corrigeant les données présentées dans la boîte de dialogue. Ainsi, le login sur le serveur SQL est créé.
       
    • Sélectionner ensuite "Changer connexion" (en corrigeant une seconde fois les données présentées dans la boîte de dialogue). Ceci provoquera un redémarrage du TOOLS.
       
    • Afin de s'assurer que le dossier est parfaitement installé, redémarrer le TOOLS et exécuter "Migration" du menu "Sql Server".