Vous consultez une page technique concernant le logiciel de gestion Mercator. Celle-ci contient des informations spécifiques destinées aux professionnels de Mercator. Souhaitez-vous être redirigés vers des informations plus générales ?


   Ne plus poser cette question

Conserver les originaux des livraisons pendant la facturation automatique

0000002415     -      22/08/2016

Mercator permet de conserver les bons de livraisons originaux pendant le regroupement automatique des livraisons en factures. Pour installer cette fonctionnalité, il faut utiliser, dans les outils avancés de Mercator Majuro, le menu "Gestion Commerciale / Créer Tables Pieds Originaux". Il faut aussi ajouter le champ LIVRAISON char(15) dans la table LIGNES_V/A. (Les deux opérations peuvent être effectuées simulanément par les outils avancés.)

Une fois cette table et ce champ installés, la case à cocher "Regroupement" de la boîte de dialogue de la facturation automatique est désactivée et ne peut dès lors plus être cochée. Durant le processus de facturation automatique, les enregistrements de PIEDS_V/A correspondant aux bons de livraison facturés sont transférés vers la table PIEDS_V/A_ORI.

Les données des bons de livraison originaux peuvent dès lors être consultés après facturation automatique comme ceci :

  • Le pied : dans la table PIEDS_V/A_ORI
  • Les lignes : dans LIGNES_V/A, dans les lignes de la facture, où le champ LIVRAISON à la valeur correspondante.

Notez que les relations correctes entre PIEDS_V/A_ORI et LIGNES_V/A sont :

  • (lignes_v.id=pieds_v_ori.id_target) and (lignes_v.journal=pieds_v_ori.journal_target) and (lignes_v.piece=pieds_v_ori.piece_target) and (lignes_v.livraison=pieds_v_ori.journal_piece)
  • (lignes_a.id=pieds_a_ori.id_target) and (lignes_a.journal=pieds_a_ori.journal_target) and (lignes_a.piece=pieds_a_ori.piece_target) and (lignes_a.livraison=pieds_a_ori.journal_piece)
Les historiques du menu "Fenêtres" de Mercator peuvent tenir compte de ces bons de livraison originaux. Pour cela, il suffit de cocher la case à cocher "Originaux" qui apparaît dans la boîte de dialogue de sélection d'historique. Les documents originaux apparaissent dans la grille avec le numéro de pièce barré. Ils peuvent toutefois être ouverts comme les autres documents. Un original est toujours ouvert en mode "lecture seule".
 
Remarques :
  • Les tables PIEDS_V/A_ORI ne peuvent être créées que par les outils avancés de Mercator.
  • Il n'y a pas de processus automatique d'ajout des nouveaux champs de PIEDS_V/A vers PIEDS_V/A_ORI. Ces ajouts devront être répercutés manuellement dans la table des originaux.
  • Les originaux sont uniquement maintenus lors de la facturation automatique. Ce n'est donc pas le cas lors de la transformation manuelle par le bouton "Augmenter statut" d'un document.
  • Les documents autres que des livraisons ne sont jamais pris en compte par ce système.