Vous consultez une page technique concernant le logiciel de gestion Mercator. Celle-ci contient des informations spécifiques destinées aux professionnels de Mercator. Souhaitez-vous être redirigés vers des informations plus générales ?


   Ne plus poser cette question

Explications concernant les fonctionnalités SQL des outils avancés

0000002790     -      03/05/2018

Les outils avancés de Mercator contiennent une série d'outils relatifs à la base données SQL. Ils sont disponibles dans "Outils / Outils avancés / Base de données SQL". 

Mettre à Jour

Ce point de menu force la mise à jour des déclencheurs (triggers), fonctions et procédures stockées. Le code-source de tous ces éléments est contenu dans les assemblies de Mercator. Par cette fonctionnalité, la version présente dans ces assemblies est rechargée dans la base de données SQL. Cette mise à jour est déclenchée automatiquement au démarrage de Mercator, lorsque Mercator sait qu'il doit l'effectuer (barre de progression au démarrage).

Quand l'utiliser ? En principe, jamais. Mais en tout cas si une erreur SQL indique qu'une fonction ou qu'une procédure stockée est manquante. De même, si on a ajouté manuellement une table de Mercator, il se peut que cette table doive être dotée de triggers. Ils seront installés par cette fonctionnalité.

 

Vérifier Structure

Ce point de menu effectue un contrôle quant à la présence de toute une série d'éléments de la base de données SQL : contraintes, clés primaires, index, clés étrangères, ... Il produit un script SQL. Nous incitons chaque utilisateur à bien comprendre le script proposé par Mercator. Si nécessaire, ce script peut être découpé en différentes parties afin de corriger les problèmes individuellement. Une situation saine se révèle par aucune proposition de script.

Quand l'utiliser ?

  • Dès qu'un élément (une table, une colonne, ... ) a été ajouté dans la base de données de Mercator. Par exemple, on peut avoir ajouté un champ optionnel que Mercator sait qu'il devra indexer pour assurer de bonnes performances.
  • Dans tous les cas, dès qu'on a un doute sur le fonctionnement de Mercator. Ce point doit être "en ordre" avant de solliciter le support Mercator.

 

Vérifier Combobox

Ce point de menu permet de vérifier, dans la base de données, la cohérence des valeurs existantes par rapport aux valeurs possibles montrées par une liste déroulante. Plus d'info sur cette page.

Quand l'utiliser ?

Dès qu'une modification est apportée à la source alimentant les valeurs présentées dans la liste déroulante.

 

 

Supprimer Info Legacy/Aruba

Ce point de menu permet de retirer tout ce qui n'est plus nécessaire pour faire fonctionner un Mercator actuel (Majuro). Il effectue notamment un nettoyage des tables CTL, DOCUM, LISTE, PREFUSER, TOUCHES, ACTIONS, ... Il retire quelques colonnes obsolètes dans les tables SEQUENC et RAPPELS. Les procédures stockées obsolètes sont aussi retirées.

Quand l'utiliser ?

Une seule fois. Après une migration définitive et irréversible de Mercator legacy vers Mercator Majuro.

 

Réindexer

Il s'agit d'une fonctionnalité de maintenance des index de la base de données. Sur chacune des tables, Mercator va exécuter ce script SQL :

 

alter index all on TABLE REBUILD WITH (ONLINE=OFF)

 

Quand l'utiliser ?

Si l'on constate une dégradation des performances de Mercator et que l'on a des raisons de penser que cela est dû à une corruption des index de la base de données. Ceci doit normalement être pris en charge par un plan de maintenance SQL et non effectué dans Mercator.

 

Vérifier Contraintes

Cette fonctionnalité ne vérifie pas l'existence des contraintes sur la base de données, puisque cela est pris en charge par "Vérifier Structure". Par contre, elle effectue une contrôle permettant de s'assurer que toutes les contraintes existantes sont bien vérifiées. Cette vérification permet de faire en sorte que SQL Server, dans ses plans d'exécution, tienne bien compte de la présence des contraintes.

Quand l'utiliser ?

Si l'on constate que des données contenues dans la base de données ne satisfont plus une ou plusieurs contraintes, ou une dégradation des performances de Mercator. Ceci doit normalement être pris en charge par un plan de maintenance SQL et non effectué dans Mercator.

 

Audit 

Voir cette page.

 

SQL Files Manager

Voir cette page.

 

Mettre à Jour Schéma

Ce point de menu sert à créer ou mettre à jour l'assembly MercatorDatabase.dll. Plus d'info sur cette page

Quand l'utiliser ?

Dès qu'on a modifié la structure de la base de données et que l'on souhaite utiliser, par exemple une nouvelle colonne, dans un code C# référençant MercatorDatabase.