Vous consultez une page technique concernant le logiciel de gestion Mercator. Celle-ci contient des informations spécifiques destinées aux professionnels de Mercator. Souhaitez-vous être redirigés vers des informations plus générales ?


   Ne plus poser cette question

Gestion des emplacements dans l'application PDA sous environnement Android ou iOS

0000002853     -      12/11/2018

L'application satellite évoluant sur un terminal portable de type PDA Android et, accessoirement iOS, permet une intégration avec la gestion des emplacements.

La saisie des emplacements peut se faire selon différents modes, lesquels peuvent être sélectionnés via l'onglet de configuration :

  • Emplacement : aucune saisie = valeur par défaut

  • Saisie avec document : l'emplacement est saisi une seule fois, lors de la détermination du nom du nouveau document de scanning. Ce choix est idéal si les articles scannés se trouvent tous dans le même emplacement.
                  

  • Saisie avant article : l'emplacement est saisi avant le code de l'article, pour chaque article. Ce choix est idéal si on peut utiliser une séquence d'encodage par scan de deux code-barres consécutifs : emplacement - article.
                  

  • Saisie après article : l'emplacement est saisi après le code de l'article, pour chaque article. Ce choix est idéal si on peut utiliser une séquence d'encodage par scan de deux code-barres consécutifs : article - emplacement.
    Dans ce dernier cas, la saisie de l'emplacement n'est possible que si l'article a le statut "gérer les emplacements" (et ne requiert pas la gestion des lots).
                  

Ce mode est pris en compte lors de la création d'un nouveau document dans le terminal et est valable pour toute la durée de vie de ce document. Le changement de l'option dans l'onglet "Configuration" n'a dès lors aucun impact sur un document déjà créé dans le terminal.

Dans tous les cas, l'emplacement doit être saisi par son identifiant (M_ID). Il est recommandé de disposer dans les emplacements des codes-barres reprenant cet identifiant afin qu'ils puissent être scannés facilement.

Si le mode de validation est paramétré à "SQL Server", la saisie d'un emplacement est validé selon les emplacements existants dans la base de données SQL. De même, si le mode de validation vaut "Sqlite", cette validation est effectuée d'après la liste des emplacements présents dans la base de données contenue dans le terminal. Ce second mode requiert toutefois une mise à jour du catalogue afin d'envoyer les emplacements dans le terminal.