Vous consultez une page technique concernant le logiciel de gestion Mercator. Celle-ci contient des informations spécifiques destinées aux professionnels de Mercator. Souhaitez-vous être redirigés vers des informations plus générales ?


   Ne plus poser cette question

Reporting : paramétrage de documents

0000001946     -      25/10/2015

L'écran (obtenu via le menu "Outils / Paramétrage documents") est divisé en trois parties :

  • à gauche, les différentes propriétés modifiables par l'utilisateur
  • à droite, la requête SQL générant la table temporaire utilisée pour le document
  • en bas, les différents boutons

Propriétés du document

Tout d'abord, l'utilisateur a le choix de l'affichage des propriétés :

  • regroupées par catégorie
  • en une liste continue triée par ordre alphabétique

Les différentes catégories de propriétés sont :

  • Apparence : permet de définir le titre du document en 4 langues.
  • Choix déroulants : permet de définir une série de paramètres que l'utilisateur pourra sélectionner afin d'obtenir différents résultats au départ d'un seul document.
  • Critères de tri : permet de trier les documents disponibles selon d'autres critères que ceux définis en standard dans Mercator lors de l'affichage dans le menu "Documents / Reporting".
  • Sortie : permet à l'utilisateur
    • d'ajouter du code C# afin que celui-ci soit exécuté lors de divers évènements pendant l'impression
    • de définir s'il s'agit d'étiquettes ou non
    • d'indiquer le nom du modèle à utiliser (uniquement pour les versions legacy). Dans la version Aruba, le modèle est automatiquement sauvé dans la base de données.
    • de définir le texte de la boîte de dialogue de saisie des constantes CONST_1 et/ou CONST_2 (voir "Utilisation des fourchettes"). Si cette propriété est à blanc, le texte par défaut "Choix constante ?" est affiché.
    • de sélectionner le type de sortie voulue.
  • Version : indique s'il s'agit d'un rapport qui fonctionne en mode legacy ou Aruba
  • Visibilité : permet de gérer les droits d'accès à ce document et d'attribuer le signalétique auquel le rapport est attaché.

Requête SQL

  • Ce champ accepte du code répondant à la syntaxe SQL Server. Toutefois, il est possible d'y placer
    • du code C# : le premier mot du code doit être dans ce cas using (uniquement disponible si le rapport est en version Aruba)
    • du code xBase : dans ce cas, le code doit commencer par && (uniquement disponible si le rapport est en version legacy)
  • La coloration de syntaxe a été implémentée et sera adaptée au type de script : SQL, C# ou xBase.
  • Si le script est un script SQL, il est possible d'indiquer plusieurs requêtes les unes à la suite des autres. Les résultats des requêtes (après avoir cliqué sur le bouton "Exécution") apparaissent dans la partie inférieure de l'écran. Les différents résultats sont accessibles via le clic-droit ("Table précédente" / "Table suivante") dans la zone de résultat.

Boutons

paramdoc_boutons
  • Lister : donne la liste des rapports définis. Les noms apparaissant en italique sont les rapports en version legacy.
     
  • Sauvegarder / Ouvrir : permet de sauver le document (rapport et requête) pour le transférer dans un autre dossier. Un fichier est généré, dont l'extension est
    • STAT si le rapport est en version legacy
    • STATX si le rapport est en version Aruba.
       
  • Exécuter / Modifier Modèle / Traduire requête / Base de données : permet
  • Précédent / Premier document
     
  • Suivant / Dernier document
     
  • Annuler (et Fermer)
     
  • Enregistrer (et Fermer)


Pour plus d'informations, voir Reporting : modification d'un rapport.


Mots clés : parametrage; etiquette