Vous consultez une page technique concernant le logiciel de gestion Mercator. Celle-ci contient des informations spécifiques destinées aux professionnels de Mercator. Souhaitez-vous être redirigés vers des informations plus générales ?


   Ne plus poser cette question

Liaison avec les caisses automatiques CashInfinity (Glory)

0000002713     -      25/04/2018

Mercator est compatible avec les caisses automatiques - monnayeurs CashInfinity. Celles-ci permettent au client, lors de son achat, d'insérer son argent (billets et/ou pièces) dans les boîtiers. Elles effectuent ensuite le rendu (toujours en billets et/ou pièces).

Cette fonctionnalité fait référence à un module optionnel de Mercator. Une fois cette option installée, il suffit de configurer Mercator de la manière suivante :

  • S'assurer que le voucher reprend une version 10.1 minimum et l'option "GLORY"
  • Dans "Outils / Options", le sous-menu "Terminal Paiements Glory" apparaît. Celui-ci vous permet de définir :
    • le type de message indiquant la confirmation du paiement (Stop ou Popup).
    • le délai d'attente en secondes pour l'exécution de la transaction. (valeur conseillée : 60 secondes)
  • Dans "Outils / Options / Matériel Caisse", il faut également définir, sur chaque poste pour lequel un monnayeur sera utilisé :
    • URL Glory : l'URL complète de la caisse automatique . Par exemple http://192.168.0.25/axis2/services/BrueBoxService
    • Glory IP Listener : l'adresse ip du PC hébergeant Mercator, visible par la caisse automatique. Ceci requiert donc que ce PC dispose d'une adresse ip fixe dans le réseau local.
    • Glory PORT Listener : le port à utiliser sur l'adresse ip indiquée ci-dessus (exemple 55561)
  • Créer un mode de paiement "Glory"
  • La dernière étape consiste à installer le widget fourni dans le fichier ci-dessous.

Lors de la validation d'un document contenant un paiement "Glory", cet écran est affiché durant la transaction :

Sur les modèles d'impression, il est possible de reprendre des informations relatives à la transaction avec la caisse automatique grâce à la fonction xGlory.


Le widget associé à cette fonctionnalité doit être installé dans le fond d'écran de Mercator. Cela se fait par un simple drag & drop de WidgetGlory.dll.

Ce widget indique l'état global de la caisse automatique, ainsi que l'état particulier de chacune des deux sous-unités (billets et pièces).

Il montre aussi l'état des différentes cassettes. Cela permet d'avoir une vue sur le contenu de la machine et, éventuellement, d'anticiper des difficultés qu'elle pourrait rencontrer à rendre la monnaie.

Cst  = Pile de billets non-gérée
COFB = Cash Overflow 

Le widget est aussi capable d'envoyer des avertissements à l'utilisateur indiquant que le niveau de telle ou telle cassette devient faible.


Cas particulier : impossibilité de rendre la monnaie

Si un client introduit une coupure trop importante (par exemple un "gros" billet), il est possible que la machine ne soit pas en mesure de lui rendre la monnaie. La problématique est que ce billet a déjà été placé dans la cassette "Cst". Dans ce cas, la transaction va être interrompue et ce message sera affiché :

La validation de la vente en cours est donc interrompue. L'opérateur doit alors effectuer un rendu-monnaie manuel et valider simplement à nouveau la vente (la différence sera automatiquement passée en "rendu").


Le menu "Outils / Terminal Paiements / Glory" contient deux fonctionnalités qui, en principe, ne doivent jamais être utilisées manuellement :

  • Réinitialiser : permet de redémarrer tous les services de la caisse automatique.
  • Mise à Jour Date/Heure : permet de synchroniser la date et l'heure de la caisse automatique avec celle du PC hébergeant Mercator. Cette fonctionnalité est appelée de façon transparente au démarrage de Mercator.

Information complémentaire : Dépôt en caisse et remise en banque avec Glory



A télécharger : 0000002713.zip (19 Kb - 23/02/2018)